généralités
  accès
  comité de direction
  offres d'emploi
  enseignements
  publications
  Contacts
  morphogenèse, signalisation, modélisation
  dynamique et expression des génomes
  adaptation des plantes à leur environnement
  reproduction et graines
  paroi végétale, fonction et usage
  secrétariat
  communication
  informatique
  atelier
  laverie
  magasin
IJPB
msm deg ape rg pave
iNRA
présentation pôles Observatoire du Végétal services communs intranet liens actualité


top

Séminaires
___

____________________________________________________

Vendredi 12 mai 2017
_______________________________________________
_____

11h00
Séminaire visiteur
Pr. Dominique LOQUÉ
(Microbiology, Adaptation and Pathogenesis, Université Lyon 1, Univ. of California, USA)
Development of Novel Approaches to Optimize Energy Crop

Development of highly performant energy-crops is needed to provide sustainable and large resources of biomass to feed our biorefineries and to support cost-effective conversion of the biomass into biofuels and bio-products. Plant biomass is mainly composed of polymers made of fermentable sugars (cellulose and hemicellulose) that are embedded in a robust aromatic polymer called lignin. Recalcitrant to degradation, lignin inhibits efficient extraction and hydrolysis of cell wall polysaccharides and prevents low-cost lignocellulosic-biofuel production. Unfortunately, content and composition of these polymers cannot be drastically manipulated to the same extend in all tissues without causing deleterious consequences on plant productivity. Therefore, technologies allowing precise manipulation of content and composition of various components of plant cell walls should be developed to facilitate the production of cheap and large quantities of fermentable sugars without compromising plant growth. Moreover, engineering plants with complex metabolic pathways or multiple traits is often inhibited by the number of genes that are required to reach the final product. This presentation will highlight our progress in crop engineering. In addition to biomass trait engineering strategies, it will include tools such as in vitro and in vivo DNA assembly methods to stack multiple gene cassettes, promoter libraries developed to support tissue specific expression, and approaches used to support expression strength and precision of one and multiple genes in plants. We are convinced that the development of these tools and approaches will offer new directions to support basic science and the optimization of agronomical and energy traits. They will also provide support to scientists and engineers who are looking at stacking and controlling multiple genes and interested in manipulating endogenous metabolic pathways.

Invité par Herman Höfte
Contact :
Affiche
Date limite d'inscription obligatoire 11/05/17 12h00
pour les extérieurs au site INRA de Versailles

____________________________________________________

Lundi 22 mai 2017
_______________________________________________
_____

14h00
Séminaire visiteur
Dr. Christian VOIGT
(Department of Animal and Plant Sciences, University of Sheffield, GB)
Improving plant resistance to fungal pathogens by callose modification

Invité par Samantha Vernhettes
Contact :

Affiche
Date limite d'inscription obligatoire 18/05/17
pour les extérieurs au site INRA de Versailles

___________________________________________________

Mardi 23 mai 2017
_______________________________________________
_____

11h00
Séminaire invité IJPB/SPS
Dr. Johnathan NAPIER
(Rothamsted Research, Harpenden, GB)
Metabolic engineering of the omega-3 long chain polyunsaturated fatty acid pathway
in transgenic Camelina saliva -making fish oils in plants

Invité par Herman Höfte
Contact :
Affiche
Date limite d'Inscription obligatoire 22/05/17 12h00
pour les extérieurs au site INRA de Versailles
__________________

Lieu des séminaires sauf indication contraire
____________________________________________

Amphithéâtre de Versailles, Bât. 10
INRA Centre de Versailles-Grignon
Route de St Cyr (RD10)
78026 Versailles Cedex

_______________________________

Page Intranet séminaires IJPB


Division cellulaire chez les plantes : l’anneau de préprophase stabilise le plan de division plus qu’il ne le détermine

L’orientation des divisions cellulaires joue un rôle important dans l’organisation spatiale des tissus de plantes. Une structure cellulaire particulière des cellules végétales, l'anneau de préprophase, est depuis sa découverte considérée comme l'acteur essentiel du positionnement du plan de division qui sépare les deux cellules filles. L'équipe IJPB de David Bouchez "Contrôle spatial de la division cellulaire" montre aujourd’hui que contre toute attente, cet anneau de préprophase intervient non pas dans le choix initial, mais plutôt dans la stabilisation du plan de division. Ces résultats sont publiés le 14 avril 2017 dans la revue Science.

L’organisation des divisions cellulaires dans le temps et dans l'espace est un élément majeur de la construction d’une plante. C’est, avec l’élongation cellulaire, le seul moteur de l’organisation tridimensionnelle des tissus végétaux car les cellules de plantes, liées les unes aux autres par une paroi rigide composée de cellulose, sont incapables de toute motilité au sein du tissu.

S'intéressant aux mécanismes moléculaires qui régissent l’organisation spatiale des divisions dans les cellules des plantes terrestres, des chercheurs de l’Inra se sont plus particulièrement focalisés sur la formation de l’anneau de préprophase (ou PPB). Structure cellulaire propre aux cellules végétales, il est considéré comme déterminant dans le choix du site de division au cours de la mitose, même si son rôle exact n’est pas totalement élucidé.

L’anneau de préprophase, un rôle stabilisateur…
Combinant des approches de génétique, de biochimie et de microscopie, les scientifiques ont d’abord obtenu, chez la plante modèle Arabidopsis thaliana, des mutants incapables de former l’anneau de préprophase avant la division cellulaire, sans autre conséquence sur le fonctionnement de la cellule. Très spécifiques, ces mutants leur ont permis d'étudier les effets de la perte de cette structure.
De façon inattendue, les chercheurs ont mis en évidence que, dans les cellules mutantes, la perte du PPB n’entraîne pas de bouleversements majeurs mais se traduit seulement par une orientation moins précise, plus variable des divisions cellulaires. Plus encore, chez ces mêmes mutants, la cellule reste capable de mettre en place un site de division à sa périphérie malgré l'absence de formation du PPB.

Autant de résultats qui suggèrent que le PBB a un rôle de stabilisateur et non de déterminant majeur dans l’orientation des divisions cellulaires chez les plantes terrestres.

... des rotations du fuseau mitotique

Le rôle de l’anneau de préprophase dans la stabilisation de l’orientation des divisions cellulaires serait lié à sa capacité à limiter les rotations du fuseau mitotique, un autre réseau de microtubules. Commun à tous les eucaryotes, le fuseau mitotique intervient dans la séparation des chromosomes pendant la division.

Renversant un dogme établi quasiment dès la découverte du PBB il y a cinquante ans, les chercheurs de l’équipe posent de nouvelles bases en ce qui concerne le contrôle spatial de la division des cellules végétales, et sa contribution au développement des plantes. Plus encore, leurs résultats donnent à penser que le facteur déterminant pour l’orientation des divisions cellulaires interviendrait en amont de l’établissement de l’anneau de préprophase, une hypothèse qu’ils vont maintenant s’employer à explorer à la faveur des outils génétiques qu’ils ont à disposition.

Estelle Schaefer, Katia Belcram, Magalie Uyttewaal, Yann Duroc, Magali Goussot, David Legland, Elise Laruelle, Marie-Ludivine de Tauzia-Moreau, Martine Pastuglia, David Bouchez, The preprophase band of microtubules controls the robustness of division orientation in plants. Science 14 Apr 2017: Vol. 356, Issue 6334, pp. 186-189 (PubMed Abstract)
DOI: 10.1126/science.aal3016

Contacts scientifiques :
David Bouchez (01 30 83 36 93)
Martine Pastuglia (01 30 83 33 94)
Institut Jean-Pierre Bourgin (Inra, AgroParisTech, ELR CNRS)

Contact(s) presse :
Inra service de presse (01 42 75 91 86)
Département(s) associé(s) :
Biologie et amélioration des plantes
Centre(s) associé(s) :
Versailles-Grignon

Plus d'info : conmmuniqué de presse INRA

20 avril 2017


Archives Actualités : 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004


© INRA 2010
retour page d'accueil IJPB