Principe de la stratégie SSAP utilisée pour analyser les polymorphismes d’insertion de rétrotransposons. L ’ADN est digéré par une enzyme de restriction et les fragments sont lié à des adaptateurs. Une amplification PCR est ensuite réalisée entre une amorce adaptateur et une amorce rétrotransposon marquée au 33P. Chaque copie insérée va générer un fragment SSAP. L’ensemble des fragments SSAP génére un profil des polymorphismes d’ insertion qui peut être révélé sur gel à haute résolution. La SSAP peut aussi être utilisée comme test de transposition, puisque une copie nouvellement insérée va générer une bande SSAP additionnelle sur le profil d’insertion (Voir aussi Figure 3bis).
Figure 3: La stratégie SSAP et l'étude du polymorphisme d'insertion